Un cheval invisible dans une forêt enchantée au Danemark.

En septembre 2001, à Liselund au Danemark, j’ai fait le vœu d’aller au Paradis.

J’ai demandé à avoir un escalier montant jusqu’au Paradis pour aller au Paradis en étant vivant. Comme je pensais que c’était impossible, j’ai dis dans une autre version de mon vœu qu’on descendra du Paradis dans les Cieux par une butte.

J’ai rouspété sur mon ami ce qui a débouché sur une engueulade avec lui parce qu’on était perdu la nuit dans la forêt de Liselund sans plan et il n’avait pas de lampe de poche. Alors qu’il me faisait des reproches, j’ai arrêté de lui répondre pour calmer l’engueulade. Il me dit « Qu’est-ce que tu as, Eric, pourquoi tu ne parles plus ». Je lui ai répondu « Je veux aller au Paradis. » J’ai commencé en pleine nuit à improviser une chanson sur « Je veux aller au Paradis » et une des dernières phrases de ma chanson était « Je veux un escalier pour le Paradis ! ». Et là, le sentier qu’on empruntait au hasard la nuit débouche sur un escalier géant. On a monté l’escalier. En haut de l’escalier, on a marché dans le ciel pour déboucher dans un monde de verdure dans le Ciel.

Dans ce monde de verdure dans le Ciel. on a vu des anges qui portaient une belle statue sur laquelle était écrit « 1789 » et « A l’amitié pure« . Cette statue portée par des anges a calmé notre engueulade. Voilà ce que nous devons faire : l’amitié pure, c’est la véritable amitié.

Dans le monde dans le Ciel, nous avons eu peur car on a vu un oracle avec les gens des tours jumelles de New York en 2021.C’est une demande que j’ai fait à Dieu après lui avoir demandé de voir si l’Enfer existe. On a vu un cimetière avec des tombes où il y avait que la date 2001 affichée sur les stèles avec aucun nom affiché. Le cimetière a grandi très rapidement dans un énorme vacarme. J’ai eu peur. J’ai été voir les anges et je leur ai demandé « qu’est-ce qui est mieux la vie ou la mort » et je leur ai demandé d’arrêter la tuerie de masse à New York et de faire le moins de victimes possibles en sauvant ceux qui aimaient la vie comme moi. On était la nuit du 11 au 12 septembre 2001 à Liselund. C’est mon ami qui avait demandé à Dieu de de voir les tours jumelles de New York.

Le cimetière qui grandissait à vue d’œil m’a fait vraiment peur. J’ai fuit par le sentier qui était en face de la statue à l’amitié pure car j’ai eu peur de mourir. Mon frère et mes amis m’ont emboité le pas. On a fuit en courant. Dans notre fuite, on a entendu un cri de souffrance d’un animal que je n’ai pas identifié mais l’intonation de l’animal invisible nous disait qu’il souffrait. Cela m’a fait prendre conscience de prêter de l’attention à l’intonation des gens quand ils parlent. On peut avoir de l’empathie pour un animal. Ensuite dans notre dos, on a entendu un cheval invisible galoper. Ce cheval invisible faisait penser à un fantôme. Il nous a doublé et on ne l’a pas vu, on l’a juste entendu. J’ai eu une nouvelle fois peur de mourir à cause du film Sleepy Hollow de Tim Burton. Quand le cheval nous doublé sans nous tuer, j’imaginais un cavalier lui aussi invisible, Je pensais à un cavalier fantôme. Le sentier dans le ciel qui descendait à débouché sur une énorme butte de terre qui nous a remis dans la parc de Liselund sur la voie de notre hôtel.

Comme à Liselund, la nuit, on a eu un monde dans le ciel en montant un escalier et on est descendu du monde dans le ciel par une énorme butte, c’était peut-être un signe du Ciel qu’on était vraiment au Paradis. Le Paradis est un beau monde avec des anges et Dieu nous montre ce que lui demande. Ce monde, le Paradis doit être notre objectif de vie. Aller en Enfer doit être notre hantise pour cela soyons gentils et faisons l’amitié pure.